Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 10:43
Dans cette précieuse lettre, à l'en-tète de la Knesset,YItzak Rabin évoque avec un  correspondant le problème de la tolérance religieuse dans la population juive entre ce que je me permettrais de dire, celle de la Lettre et celle de l'Esprit , une considération universelle applicable à toutes les religions .



Knesset Israel, ce 14 Avril 1991 .

 J'ai bien reçu votre  lettre en réponse de la mienne à la précédente . L'essentiel de mes pensées est inscrit dans ma première missive : chacun vit suivant ses convictions . Dans l'Etat d'Israel vivent de nombreux juifs ( presque 4 millions et j'espère qu'ils se multiplieront ) . Il est du Judaïsme des façons de vivre différentes en Israel (comme dans le monde) .
Nous sommes tous des juifs, et il y a chez nous ceux qui pratiquent la religion dans toutes ses régles, et ceux qui les observent un peu  moins. A ce sujet c'est ce qu'on nomme à tort ici les "Religieux" ou les "Non-pratiquants" .
L'essentiel est de trouver chez nous le meilleur de nous-même pour transformer l'Etat d'Israel en un pays où  le peuple juif puisse y vivre en sécurité ainsi que les nombreux qui y viendront s'y établir .
C'est notre devoir de réaliser de toute notre force le rêve de générations de juifs à s'établir dans Sion et la construire de nouveau .

Avec ma considération.
                                  
                                                                            
     Yitzak Rabin .



A coté des escaliers,à l'endroit  où Yitzak Rabin est tombé,les graffitis avaient spontanément  fleuri, dont le plus connu est le " Slira" dessiné en grandes lettres :"Pardon !" a tracé  un inconnu  exprimant la voix de la grande majorité  . Ces deux photos ,je les ai prises cette semaine en revenant une fois de plus me recueillir à cet endroit où la tolérance a été assassinée .




Des blocs de basalte bouleversés comme nous le sommes encore et le serons toujours .Des passants ont déjà commencé à déposer des fleurs et allumer des bougies .




Extrait d'un journal israélien de cette semaine de Novembre 2008 ;rien n'aurait-il donc changé ?

16:29  Le Vatican a accueilli mardi le premier forum catholiques-musulmans, qui s'étendra sur trois jours. Le forum est destiné à renouer le dialogue avec les musulmans deux ans après la crise provoquée par le discours de Benoît XVI à Rastibonne.  (Guysen.International.News)
Au cours de ce discours, le Pape avait cité l'empereur byzantin, Manuel II Paléologue : «Montre-moi donc ce que Mohamed a apporté de neuf, et alors tu ne trouveras sans doute rien que de mauvais et d'inhumain, par exemple le fait qu'il a prescrit que la foi qu'il prêchait, il fallait la répandre par le glaive.». La citation avait enflammé le monde musulman.
16:19  Israël : la menace d'un nouvel assassinat politique est imminente, a estimé mardi le ministre Binyamin Ben Eliezer lors de la cérémonie au mont Herzl à Jérusalem commémorant le 13e anniversaire de l'assassinat d'Itzhak Rabin.  (Guysen.International.News)

03:21  Il y a 13 ans, le quatre novembre 1995, le Premier ministre de l'Etat d'Israël Itzhak Rabin, fut      assassiné par un extrémiste juif israélien.  (Guysen.International.News)



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Monique 20/11/2008 15:19

"Rien n'aurait-il donc changé?", écrivez-vous. Les hommes sont violents, prompts à s'invectiver, à s'entretuer. Chacun dit: "comprenez-moi, faites ce que je veux!"; nous sommes des sauvages, soumis à nos instincts. Nous tentons d'acc&éder à un certain niveau de civilisation; l'erreur est que nous espérons les progrès de nos adversaires, et négligeons de tenter d'en faire, nous! le succès, c'est lorsque chacun de nous tente de faire un effort de tolérance, et maîtrise cette tendance violente qu'il porte en lui. C'est cela, peut-être, qui change. Moi-même, si je le veux vraiment.  Ne désespérons pas.

Gaby:0059::0010: 08/11/2008 10:33

très explicite et émouvant ce monument fait de blocs de basaltemes amitiés mouillées ( il ne fait que pleuvoir !)

Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche