Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 19:02




      Dans le désert, rien ne se perd. La sécheresse de l'air conserve même la ferraille.
     En l'été 1967, travaillant à remplir des jerricans d'essence au Sinai central, je me suis trouvé soudain tête à tête avec un bidon fabriqué en...Allemagne comme je pouvais le lire imprimé en bosse sur le métal écaillé ! Diable, je vois devant moi un jerrican* de l'Afrika-Korps, daté de 1942 !! En excellant état, que, sans tarder, j'ai nettoyé et rempli soigneusement à ras-bord pour alimenter des blindés russes intacts de l'armée égyptienne, devenus prises de guerre israélienne pour défendre la nouvelle ligne sur  le Canal de Suez...

Ainsi cette découverte me faisait revivre l'Histoire de ces combats dans le désert de Lybie où Rommel attendait Montgomery. A cette époque, la Palestine sous mandat Britanique était extrèmement menacée : si  l'Egypte était tombée aux mains des Nazis, le sort des juifs de Palestine aurait été pareil à ceux de Salonique et de l'Europe entière.
Alors qu'à cette époque le Muphti** de Jérusalem bénissait à Berlin à côté d'Hitler ses cohortes de S.S. palestiniens, les juifs de Palestine eux s'engagèrent dans une brigade mandatoriale pour défendre la Patrie en danger. C'était la seule issue laissée aux volontaires juifs pour combattre l'Axe: servir sous le drapeau Anglais.
J'avoue que chaque fois que je relis le texte de ce lien ci-dessous, mes yeux s'embuent. Alors que les juifs d'Europe roulaient entassés dans des wagons à bestiaux pour finir dans les fours-crématoires, une brigade hébraique portant sur l'épaule un Maguen-David bleu luttait  aux côtés  des  Alliés pour la Liberté.
 
http://www.israelfr.com/tikiwiki/tiki-print_article.php?articleId=333

Vous avez donc lu cette extraordinaire prise d'armes en plein désert que réserva le Général Francais des Forces Francaises Libres Pierre Koenig à la brigade juive de la Palestine mandatoriale.
Après l'Indépendance d'Israel, la France devint la seule puissance à vendre de l'armement à l'Etat Hébreu , perpétuellement menacé. Le Général Koenig, catholique fervent, n'y était pas pour rien. A Jérusalem une place à son nom glorieux commémore son souvenir.
Mais en 1967, ce fut l'Embargo, et là commence le récit précédent "Quarante ans avant".

**Pièce jointe: actualités de Vichy sur la visite du Grand  Muphti de Jérusalem à son ami Hitler pour l'aider à réaliser son rêve de "Mein Kampf".

http://www.dailymotion.com/video/x25h01_archives-de-vichy-le-grand-mufti-de

* Voir sur ce secret nazi:
http://en.wikipedia.org/wiki/Jerrycan

                                                      (Fin)


Partager cet article

Repost 0
Published by georges - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche