Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 13:02






      Le 11 Novembre à Alger, comme en même temps dans toutes les villes et village Francais, les enfants des écoles faisaient la quête dans la rue pour "Le Bleuet de France". Cette fleur a la couleur délicate qui pousse dans les blés où sont tombés tant de nos soldats des régiments d'Afrique.

     Dans le site virtuel et magnifique de la Bibliothèque Nationale de France, on se doit de lire un livre de 283 pages, édité après la Grande Guerre. C'est un recueil poignant de  "La Dernière Lettre" envoyée par les soldats du Front à leurs familles, avant de tomber au Champ d'Honneur. Comme il n'y figure pas d'index, j'ai lu page après page et ai trouvé un homonyme que je sors maintenant de l'oubli, comme un exemple de patriotisme après que les bruits des canons aient étouffé provisoirement les échos pervers du "Procés Dreyfus". (Officier Juif scandaleusement accusé et ensuite réhabilité, et qui reprit du service avec le grade de Commandant pendant la guerre de 14-18 ).
Cette lettre que j'ai recopiée ci-dessous figure page 199 du site:

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k554427

_Lettre écrite par le Sous-Lieutenant Georges LEVY, 3e Bataillon de
marche d'Infanterie légère d'Afrique, tombé au champ d'honneur, au
combat de Moronvilliers, le 17 Mars 1917._
 
Ma chère petite Maman,
 
Si cette lettre te parvient, c'est que je ne serai plus.Je veux que tu
recoives alors ce dernier adieu.Certes, ce n'est pas très gai de mourir
à 22 ans,mais tu pourras etre fière de moi comme je le serai moi-meme.
 
J'aurai fait mon devoir et pour un israelite c'est deux fois plus beau.
J'aurais voulu vivre pour te rendre heureuse,Dieu ne l'a pas voulu, que
sa volonté soit faite.Je n'ai pas toujours été un fils modèle, mais mes
betises m'avaient servi de lecon et j'aurais voulu te prouver combien je
t'aimais!...
 
Avec ta pensée, je vais au combat et t'embrasse avec toute la tendresse
et l'affection que j'ai pour toi.
 
GEORGES.


LEVY Georges
Félix
Né à :
PARIS (Seine, 9� arrondissement)
Le :
5 juillet 1894
Affectation :
3ième Bataillon de marche d'infanterie légère d'Afrique
Grade :
Sous-Lieutenant
Décédé à :
Le :
18 avril 1917
Blessure ou cause de décés :
Tombé au champ d'honneur
Source :
La derniere lettre ecrite par des soldats français
tombés au champ d'honneur 1914-1918


 
m�moire des hommes


Sur le Site "Mémoire des Hommes",la liste des "Lévy" s'allonge sur plusieurs pages,mais j'ai retrouvé sa  fiche qui illustrera sa lettre.



        Cette Guerre de 14-18 devait être " La Der des Der".......




 

Partager cet article

Repost 0
Published by georges - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Monique 10/08/2007 14:31

J'ai trouvé 42 occurences de mon nom, et une avec le prénom de mon père: c'est très émouvant, mais pas tant que de trouver comme vous l'avez fait votre prénom et votre nom. Ce que nous savons de ce qu'il fut est très peu de choses, mais ce n'est pas rien. Quelque chose de lui demeure, parvenu jusqu'à nous, au-delà des logiques spaciotemporelles, comme une marque irréfutable de Quelque Chose d'autre, de plus grand, de plus réel, comme un écho d'une musique sacrée.  Ecoutons-la, présente sous le silence.

Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche