Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 07:48
  Delacroix nous a laissé dans son Carnet de Dessins des aquarelles et des esquisses très vivantes lors de son voyage en Algérie. Elles furent souvent la base  de ses superbes tableaux orientalistes détaillés..Au paravant voici quelques images glannées sur son séjour en Afrique du Nord. (A titre de rappel pour la nouvelle génération, le mot  "A.F.N." était l'abréviation de  "l'Afrique Francaise du Nord " et A.O.F. était celle de " l'Afrique occidentale Francaise",dans tous les livres d'Histoire et Géographie,abréviations glorieuses de tous ces pays depuis longtemps indépendants qui sont rongés maintenant par les guerres,l'intégrisme,la famine  et les maladies effroyables.



                                                                "Scène d'intérieur "



                                                        Etudes pour  "Les Femmes d'Alger "


                                                              Et le tableau définitif :

http://www.chess-theory.com/images1/01913_eugene_delacroix.jpg

                                                                  "  Etudes de vetements "
                                          


                                                                       " Jeune fille "



                                                                 " Portrait d'une jeune femme "                                    





                                                   "   Une maison mauresque avec son patio "

                               Ce sont deux petites cartes postales que j'avais acquises fin 1962
                               en France en souvenir de l'Algérie perdue.


                                                                   " Jeune fille arabe "



                                                                 "La Mariée Juive"

zoom -

Suivant  l'habillement imposé aux juifs sous la domination musulmane,les juives devaients se distinguer des autres femmes par un chapeau conique,une sorte de Henné qui leur était particulière. 

Voici un article intéressant que j'ai recopié :

Juive de Tanger
 
  La Juive de Tanger

Eugène Delacroix
(1798-1863)

MD 1996-15
1833
Eau-forte sur chine appliqué ; 1er état avant la lettre
Achat, 1996
Feuille : H. 0,296 ; L. 0,225
Trait carré : H. 0,213 m ; L. 0,173 m
Signée en haut, à gauche : Eug. Delacroix, 1833

" Dans le catalogue de la vente posthume de Delacroix, cette gravure est intitulée à tort comme Juive d'Alger avec une négresse, assise dans un intérieur. L'ambassade française, durant son séjour à Tanger, s'était vu attacher comme interprète un juif, Abraham Benchimol. Celui-ci mit Delacroix en relation avec toute la communauté israélite de la ville et lui permit même d'assister à une noce. Inspirée très certainement de cette célébration, la gravure représente une mariée juive en compagnie de sa servante, cloîtrée après avoir été richement parée, selon l'usage, dans une chambre obscure où elle devait rester, pendant la durée de la noce."

"Un des évènements les plus marquants du séjour de Delacroix en Afrique du Nord, en 1832, fut une noce juive à laquelle il fut convié le 21 février et dont il nota dans un carnet conservé au Louvre les moments les plus pittoresques. A partir de ses notes et de quelques croquis, il composa en 1841 une toile qui figura au Salon sous le titre Noce juive dans le Maroc (Paris, musée du Louvre). L'année suivante, Delacroix raconta dans un article publié dans le Magasin pittoresque tous les détails de la cérémonie."

 " La position impassible de la Juive, celle de la servante assise contre le mur, certains objets du décor se retrouvent dans une aquarelle montrant un Maure rendant visite à une mariée juive entourée des membres de sa famille (collection particulière). Mais en cadrant l'eau-forte sur la seule figure de la mariée et de sa servante, Delacroix a conféré au sujet une portée noble et intemporelle, allant bien au-delà de l'anecdote et du pittoresque. "

                                                   "Noce juive dans le Maroc "

http://www.chess-theory.com/images1/01916_eugene_delacroix.jpg


Pour donner un nom à tous ces vetements que portaient alors les femmes algériennes,il n'est
qu'a découvrir ce très beau site détaillé sur les coutumes vestimentaires  avec la description de  ces robes et corsages qui sont encore portés à l'intérieur de l'Algérie,et bien sur dans les cérémonies :

http://www.orientale.fr/article_10427_new.htm

Et voici le fameux  Carnet de Delacroix ;

http://www.imarabe.org/temp/activitejeunes/sdl/publications/livrets/delacroix.pdf

Les Musées de France abritent de nombreuses oeuvres de ce génie du dessin et de la couleur qui avec d'autres Orientalistes ont sauvé une époque . Gràce à lui surtout on peut imaginer ce que furent  la Casbah et les villas turques du Vieil Alger .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pictoneo 23/12/2012 13:21


Merci !

pictoneo 19/12/2012 01:00


Ravie de trouver des esquisses et aquarelles de Delacroix, c'est tout sob travail en amont qui reste le plus surprenant, surtout après avoir vu les grands tableaux qui y sont liés !


Bravo, bonne description, très pointue ! Je garde ce blog comme une référence !

Georges Lévy 19/12/2012 08:49



Bonjour,

Merci d'avoir frappé à la porte de Delacroix. Ses esquisses évoquent pour moi des paysages connus, et ce n'est pas un orientalisme de pacotille. Un jour  quand j'aurai la chance d'être à
Paris, je visiterai le Musée de la Place Furstenberg. En attendant je visite le votre qui est si riche en oeuvres classiques et abstraites. (J'ai aimé par exemple l'interprétation du portrait de
Delacroix "pic2827"). Votre blog est étincelant  et sent la jeunesse. Par contre en ce qui me concerne je suis de moins en moins prolixe car mes yeux de très retraités, se fatiguent vite
face à l'écran. Permettez-moi de vous souhaiter une nouvelle année heureuse et fructueuse, toute d'art.
Georges L.



Jean-Pierre Ryf 15/01/2008 18:01

Vraiment un article trés intéréssant et des tableaux merveilleux. En ce qui conçerne "femmes dans leurs appartement à Alger" , je signale un beau texte d 'Assia Djebar (Algérienne qui a été élue récemment à l'Académie Française) qui porte le titre du tableau qui a été publié chez Albin Michel en 2002 et que l'on peut trouver en livre de poche.

pol 15/01/2008 16:54

je suis venu de chez jacqueline découvrir ce superbe  article et découvrir un peu plus delacroix.
bonne journée
 

jacqueline 13/01/2008 21:49

Magnifique article Georges. L'école orientaliste est vraiment de toute beauté . je citerai votre article dans le prochain que j'ai écrit sur Mohamed Racim.Ici il faut reprendre d'autres habitudes...pas facile..Amitiés

Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche