Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 19:17
Poisson Chinois


Ce matin de début Novembre, mes poissons rouges ne m'accueillirent pas comme de coutume par des cabrioles aquatiques et en écrasant leurs lèvres  vermillons contre la vitre de l'aquarium. Ils faisaient la planche, endormis la bouche ouverte, insensibles à ma présence et au bruit de la boite à grains que j'agitais comme une carioca pour leur souhaiter un bon matin . 
Tout simplement ils étaient morts, bercés dans un nid de bulles qui montaient du fond de leur paysage sous-marin. Je ne pouvais quand même pas leur faire du bouche à bouche pour essayer de les réanimer.
J'ai pensé à une nourriture empoisonnée, mais ces granules ne sont pas fabriquées en Russie.
Peut-être étaient-ils morts de rire en écoutant à la proche TV le rapport Goldstone*. Peut-être étaient-ils morts d'inquiétude en lisant la manchette du Journal que je pose chaque soir pour les abriter de la lumière du lustre et les inviter ainsi à dormir. (En gros titre," Le Hamas a expérimenté à Gaza une fusée fabriquée en Iran pouvant atteindre le coeur de Tel-Aviv").
Et tous les Cyprins n'ont pas le coeur  aussi solide que les Tel-Aviviens.
Car hier justement, je pense avoir trouve la solution de cet énigme médical. A onze heure du matin, il y a eu un essais des sirènes d'alerte dans tous les quartiers et je n'avais pas pensé à prévenir mes amis. Cette musique ondulante qui descend des hauteurs sur la ville et qui me pétrifie, l'eau l'a transmise pendant deux minutes et a du les saisir d'effroi, ces habitants habitués au calme des abîmes et aux caresses oxygénées.
Seul, le petit poisson noir et laid, dont le rôle est de nettoyer les parois des détritus microscopiques qui engendrent la mousse verdâtre, continuait consciencieusement son travail de balayeur. Tout concentré dans sa tache il n'avait rien entendu. Mais ces Princes à la traîne mordorée ont bien choisi leur date de décès, car le mois de Novembre est riche en évènements historiques.

Le Premier est la date de l'insurrection des Algériens en 1954, avec sur une route de l'intérieur de la Kabylie, l'assassinat des occupants d'un car. Guy Monnerot et sa femme étaient deux Instituteurs dont l'idéal était d'aller enseigner le savoir français dans un petit hameau algérien. Guy fut la première victime égorgée par le F.L.N. L'institutrice fut laissée pour morte sur la route. Un des passagers, le Caïd Hadj Sadok* qui voulut les protéger fut lui aussi assassiné .

Le 4 Novembre 1995 Ytzak Rabbin, Premier Ministre, l'artisan de la victorieuse Guerre des Six Jours de 1967, tombait sous les balles d'un juif fanatique, un Ravaillac israélien. En fait il ne tua pas la Paix, car pour la vouloir il faut être deux et Yasser Arafat avait tout fait pour la torpiller en planifiant les assassinats au coeur du pays hébreu. Les carcasses d'autobus fumantes presque quotidiennes avec leurs passagers mutilés furent une de ses sinistres interprétations de sa Paix .

Le Huit Novembre 1942, les alliés débarquaient en Afrique du Nord Française . Un groupe de résistants juifs dont le Chef était José Aboulker, paralysa les centres névralgiques d'Alger pour des heures précieuses à l'avancée americaine .
Ils sauvèrent ainsi par ricochet la déportation des Juifs recensés déjà dans les Commissariats de quartiers, dont moi âgé de trois ans. Les étoiles jaunes étaient déjà commandées. Mais étrangement ce n'est qu'un an après que les Lois d'exception de Vichy furent abrogées  que les prisonniers enfermés dans les Camps du Sud-algérien furent libérés et que nous retrouvâmes notre nationalité française !

Le 11 Novembre 1918 célèbre l'armistice entre la France et Allemagne. L'Alsace et la Lorraine imbibées du sang des combattants allaient fournir d'excellentes cuvées. Quelle horreur quand je pense à ces millésimes ! Les régiment de Zouaves constitués de "pieds-noirs" dont mon Grand-Père allèrent abreuver de leur sang les sillons de la France. Cinquante après leurs enfants étaient chassés d'Algérie par un référendum métropolitain ! L'Histoire jugera .

Le 22 Novembre, c'est l'anniversaire de maman. J'aime à la revoir jeune sur les photos qui lentement jaunissent. Je souris à la mode d'alors qui l'habillait après la guerre. Je l'entends encore aller de son pas rapide et décidé en frappant le sol de ses talons hauts et moi je redoublais mes enjambées tant j'avais de la peine à la suivre dans ses courses.

Novembre en Israel est le mois le plus agréable à vivre du point de vu climatique. L'air est frais mais le soleil dore encore la Nature. Le paysage
a été lavé par la première pluie timide, du nom qui sonne joliment aux oreilles israéliennes: la "Yorée". Mais espérons que le ciel sera plus généreux en précipitations que les années précédentes déficitaires .


* Un torchon recommandé par l'ONU pour accuser Israel de s'être défendu pour mettre un terme à 8 ans de bombardements de jours et nuits de ses civils par des milliers de fusées tirées  de Gaza. En plus la propagande palestinienne accuse les soldats israéliens de tuer des arabes pour s'en servir pour faire des transplantations...  Quand on sait que les enfants cancéreux de Gaza sont traités dans les plus modernes hôpitaux d'Israel de même que leurs déformations cardiaques opérées gratuitement, avec les familles à leurs chevets, je rage d'impuissance en lisant ces accusations moyenâgeuses .

*Reçoit l'appellation de Hadj le musulman qui a fait le saint pèlerinage de la Mecque .

------------------------------0000000000000000000000------------------------------

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Lévy - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

margareth 16/12/2009 19:53


Lequel des deux enfants, là-haut, est Georges ?


GABY 14/12/2009 12:55


pauvres petits poissons! les dates que vous rappelez sont importantes.
Je crois qu'il faut être comme le petit poisson laid et noir et continuer à "cultiver notre jardin "
amitiés (gelées ce matin on était en dessous de zéro )


Quichottine 13/12/2009 01:49


Je suis navrée pour les poissons... Ils sont prétextes je crois à tout autre chose.

Les dates sont importantes, elles nous disent le temps dont nous dépendons tous.

Alors, nous nous y accrochons. Peut-être parce que la première chose qui disparaît quand on se met à oublier, ce sont elles.

Le temps perd son intérêt.

Mais, je ne sais pas pourquoi je vous dis tout cela. Peut-être pour cette date que nous avons en commun... ou presque.

Passez un bon dimanche, Georges.


Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche