Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 13:41


Mon message d'aujourd'hui sort un peu de l'ordinaire. Il est à la fois triste et plein d'espérance.
Ces temps derniers, les informations en provenance d'Iran sont de plus en plus menaçantes. Une série d'exercices de tirs de fusées balistiques dans le vaste désert   avait pour but hier de détruire un objectif simulé comme israélien. Les vociférations de ces fanatiques islamiques sont quotidiennes et ont toujours le même sujet: la destruction de l'Etat d'Israel, et des Juifs où qu'ils soient.  Ces aboiements se font entendre en chaque occasion en présence même de délégués internationaux qui ne peuvent ainsi les ignorer. Les pays islamiques qui nous entourent entassent chaque jour un nouveau fagot pour dresser un bûcher où ils espèrent brûler Israel.
Dans le petit pays hébraïque où la vie continue avec les mêmes problèmes quotidiens d'un pays démocratique, plus ceux inhérents à sa position géographique, de temps à autres de bienveillants responsables de la Défense Passive vérifient nos nerfs en faisant hululer les sirènes d'alertes pour en vérifier leur bon fonctionnement... Un de ces bons génies a même proposé la création d'une modulation spéciale en cas d'attaque chimique...Une information, sans doute de provenance d'un satellite américain, précise qu'en Syrie sont détectés ces jours-ci des mouvements suspects d'armes chimiques et non conventionnelles, qui sont déplacées, peut-être pour les mettre en lieux surs pour qu'elles ne tombent pas dans les mains d'opposants, ou au contraire pour s'en servir contre eux !.

 

Ce qui suffit à expliquer mes nuits souvent agitées, mais dernièrement j'ai fait un cauchemar où le réel et l'impossible étaient mélangés. Subitement, alors que je vaquais dans un rêve à mes affaires, rangeant un rapport technique (!?) qui étrangement s'était alourdi de feuillets rouges épars, se propagea un mot d'ordre de bouche à oreilles "Qu'il fallait évacuer la ville". Et je vis tous mes amis au travail, et ainsi que ma famille (même mes chers parents décédés depuis longtemps !!) s'organiser pour un départ urgent de notre ville que je voyais bizarrement vue d'avion (!?) uniformément grise. Moi, je trouvais même  un instant pour écrire une lettre de remerciement à mes employeurs pour les heures laborieuses et fraternelles que j'avais passées à l'usine (!?). Mon frère, lui, trouva un formulaire pour payer automatiquement les factures qui arriveraient en notre absence (!?). Soudain notre autobus qui roulait vers un je ne sais où, se vit dépasser par un car plein d'enfants, tous couverts de bérets, et qui me semblaient être de petits arabes (!?).Le chauffeur  ricannant la tête penchée sur son volant était fantomatique.
Dans un rêve précèdent, j'avais reçu de l'armée une convocation pour une période de réserve !! ( ce qui est ridicule puisque déjà rayé depuis longtemps de mes obligations). M'y présentant en avance (comme d'habitude d'ailleurs), je m'aperçus que j'avais oublié de prendre mon fusil (!?)  Ce qui est impossible car en Israel un réserviste ne garde pas son arme chez-lui !), et en retournant chez-moi, comme si cela n'était pas suffisant, je me perdis dans des dédales de rues sans pouvoir retrouver mon chemin...
Vous pouvez sourire en toute tranquillité à ces états d'âmes nocturnes: réveillé, je suis parfaitement sain d'esprit et réaliste et sais démêler les soucis  et l'optimisme souvent enchevêtrés. Sans doute j'avais fait inconsciemment une association avec le Blitz sur Londres, quand  les enfants avait été répartis dans les campagnes. Mais en Israel, ce ne serait pas possible, nous l'avons vu quand le Hizbola bombarda avec des milliers de rockets le Nord d'Israel pendant de longues semaines. (C'était il y a exactement six ans ). D'autant plus que cette fois au Sud, Gaza est devenue aussi un arsenal de fusées modernes importées d'Iran, via le Soudan et le Sinai.

Itzak Shamir, vient de décéder. II fut Chef du Gouvernement quand en 1991 l'Irak bombarda Israel de plus de quarante fusées balistiques. Sa décision de ne pas riposter fut très critiquée alors par la population angoissée.
Aucune explication ne fut donnée au public qui était en pleine panique, et vivait ... avec un masque à gaz sur le visage .

Sans doute les États-Unis préféraient qu'Israel reste l'arme au pieds pour ne pas être dérangés dans leurs opérations militaires. ( Cela me rappelle les mêmes arguments invoqués par les Alliés pour ne pas bombarder les voies ferrées menant aux Camps d'exterminations ). Il faudra bien qu'un jour l'Histoire retourne sur les responsables de  ce passé  honteux. Depuis longtemps déjà ont été dévoilé es des photos prises de bombardiers anglo-américains passant à basse altitude au-dessus des quais des convois et fours-crématoires, pour  lacher leurs bombes sur les usines de roulement à billes.... voisines.

Les manchettes de journaux parlaient en 1991 de Commandos israéliens à la recherche  dans le désert irakien des nids de fusées Scud  pour les neutraliser...Je pense que ces informations étaient répandues pour rehausser le moral des citoyens..

Par le plus grand des hasards, j'ai reçu, ce matin, ce Devoir de Mémoire de Monsieur René Lévy (pas parent !) qui avait quatre ans à Drancy...Un long récit qu'il faut  lire pour tirer les leçons du passé, et aussi pour s'émerveiller de la volonté et du courage de cet enfant de l'Occupation à Bayonne, et aussi de bonnes âmes qui le sauvèrent des griffes du Minotaure. 
(Les fautes d'orthographe de son récit ne font qu'ajouter à l'authenticité de son écriture et de son témoignage déposé aujourd'hui à Yad Vashem, en Israel.


(L'Aloise Bruner, le SS dont l'auteur parle, se réfugia après la guerre en Syrie et il y devint Chef de la Police Secrète d'Assad-père...


http://drancy1943rl.blogspot.co.il/  

 

Aujourd'hui encore l'Iran se gausse des Démocraties et fait tourner à pleine vitesse ses centrifugeuses pour enrichir  son uranium et sans doute est très proche de posséder l'arme nucléaire. Profondément enterrés, leurs laboratoires sont dispersés, et le Génie du Mal  se croie en sécurité. Rien  à attendre des Nations Unies cancérées par les roitelets et les dictateurs.

Il va donc falloir passer une mauvaise période, comme chez le dentiste, que j'espère aussi courte que possible, mais qui nous délivrera des ambitions démoniaques de ces nouveaux adeptes du Führer. 

 

Demain, les Français de métropole et de par le monde célébreront la Fête Nationale du 14 Juillet. J'ai déjà évoqué des souvenirs inoubliables de ce jour, Fête de la Nation, lorsque nous habitions dans la province française (91 !) que fut l'Algérie. 

Nous avons depuis pris des rides et les couleurs du drapeau ont bien pali, mais tout n'est pas perdu....

Il existait à Alger, une petite ruelle qui menait du port  à la vieille ville. Pour que les marins ne se perdent pas dans les dédales de la Casbah, les murs étaient peints de bandes tricolores. Ainsi plus tard cette ruelle fut baptisée "Rue des Trois Couleurs". Je pense qu'il serait propice d'en faire autant dans certaines rues parisiennes.

 

Mais pour terminer, je voudrai que nous écoutions ensemble cette interprétation de René Lebas de la chanson-hymne " Garde l'Espérance".


Mais le plus bel espoir de sa famille est notre petite-fille, juste âgée de deux ans ce 14 Juillet 2012 ! Une date inoubliable. Zohorie est son prénom ,extrait du Livre du Zohar, qui est le Livre des Splendeurs.

Qu'elle grandisse dans la Paix, c'est un de nos plus sincères souhaits .

 

 

Deux ans, 14 Juillet

 

Garde l’espérance,
Un autre temps viendra,
Ta souffrance demain finira.
Garde l’espérance,
Ne crains jamais le sort ;
En silence,
Résiste et soit fort.
Une étoile dira le retour,
De tes rêves
Des anciens beaux jours,
Et ta peine
Alors sera vaine,
Car le monde chantera l’amour.
Garde l’espérance,
Un autre temps viendra,
Et la chance
Demain sourira.


http://www.youtube.com/watch?v=Sm0-TOjfqqQ

 

-----------------------------------------------------------oooooooooooooooooooooooo-----------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Lévy - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

René 23/07/2012 16:47


Pour la mémoire :http://payslimousin.canalblog.com/archives/2012/07/23/24761823.html

24/07/2012 07:19



Bonjour René ,


Merci pour ce reportage en Limousin qui n'oublie pas.
Le dessin gravé dans cette stèle est magnifique.
Voici ce qui est écrit exactement dans le Talmud :


Traité Sanhedrin, chapitre 5, Mishna 5


(…) C’est pour cela que l’homme a été créé seul, pour t’apprendre que celui qui ôte la vie à un fils d’Israël, détruit un monde entier; et celui qui sauve
la vie d’un fils d’Israël, sauve un monde entier. (…)






Monique 23/07/2012 14:11


Voue avez bien raison de conserver l'Espérance. Pour Zohorie, ainsi que pour ses parents, oncles et tantes, et ses grands-parents...  son peuple, son pays.  J'ai parcouru les premières
pages du témoignage de M. Lévy ( "pas parent"), je reprendrai et continuerai plus tard; pour l'instant je retiens ses origines du sud-ouest de la France, et je m'y retrouve assez, Landaise à
moitié, du côté de Dax.


Tristesse, et espérance, malgré cette tristesse. Le passé, et le temps présent... nous obligent à être inquiets quant à ce que nous réserve l'avenir. Tristesse, parce que malgré tout le sang
versé, tous les efforts accomplis, les tourments continuent : on n'a toujours pas réussi à rendre les êtres humains meilleurs. L'antisémitisme demeure, des génocides se perpètrent, et pourtant on
conserve l'espérance, en dépit de tout cela.


Vos cauchemars eux-mêmes vont dans ce sens. Ils mélangent tout, les époques, les lieux... mais ce n'est pas de la folie, au contraire. Bien sûr que si, que vous êtes rappelé comme officier de
réserve; et bien sûr que si, qu'il vous faut combattre sans fusil... Moi aussi je dois faire cela, de mon mieux, même si comme vous dans ce rêve, je n'arrive même pas à retrouver mon chemin.


"Résiste, et sois fort", dit le chanteur.  "Sois fort"... facile à dire, quand on est recru de fatigue... Mais, même accablé, si on refuse le désespoir, on vit pour une bonne raison ... sa
petite-fille, son pays, sa famille, ses idées, tout ce qui fait la valeur humaine, celle de l'Humanité.


Car elle en a, de la valeur, cette bougresse.  Capable du meilleur, aussi bien que du pire.  Sans l'espérance, nous ne vivrions plus, vos enfants ne seraient pas nés, ni bien sûr votre
petite-fille. La vie est une belle aventure, un chemin compliqué, parmi des catastrophes épouvantables.


St John Perse écrit à peu près ceci (je cite de mémoire): [c'est l'Histoire qui parle]"Ne crains pas, ni ne doute, car le doute est stérile, et la crainte servile... "... "écoute plutôt le rythme
que ma main haute imprime..." à la longue phrase humaine en cours"... sous l'incessant afflux de l'Etre"... [ et il conclut:] "à qui céderions-nous l'honneur de notre temps?"...


"Le vent se lève ! il faut tenter de vivre", écrit Valéry.  Eh bien oui : ce modeste projet, je le fais mien. Même si je n'ai pas de petite-fille !


 

Georges L. 24/07/2012 07:55



L'Homme est un loup pour l'Homme. C'est hélas plus que jamais d'actualité . Mais il y a des pays , comme nos voisins, où c'est un mode de vie, je dirai même une passion !. Chaque bulletin
d'informations dépasse en horreur le précèdent et il faut avoir les nerfs solides et garder la tête froide pour ne pas sombrer. Une manière salutaire est de se construire un avenir virtuel 
confiant en comparant les obstacles que nous avons contournés ou vaincus, qui eux n'étaient pas théoriques.
" L'Air immense, ouvre et referme mon Livre"....Oui de magnifiques vers de Paul Valéry..


Merci de m'avoir lu.


 



Liliane 16/07/2012 12:41


J'ai ressenti beaucoup de douleur et une énorme tristesse en lisant cet article... Beaucoup ne savent pas vraiment, aussi je me suis permis de le partager sur mon mur... Embrassez bien cette
jolie petite fille pour moi.
Amitiés Georges.

Georges L. 19/07/2012 10:02



Bonjour Liliane,


Oui, il vaut mieux être optimiste en regardant le présent incomparablement  brillant comparé à la catastrophe des années brunes.
Hélas l'Hydre relève la tête.sous un autre nom, mais avec le même idéal fanatique. Puisse qu'une fois pour toutes les nations libres mettent un terme à toutes ces dictatures qui sapent l'avenir
.
Merci de m'avoir lu.



Quichottine 14/07/2012 23:34


J'ai la chance de vivre dans un pays en paix... ou presque.


Je ne sais pas si je pourrais subir le quart de la moitié de ce que vous subissez, ces angoisses qui transparaissent dans votre rêve.


J'espère aussi, de tout coeur, que votre petite-fille puisse grandir dans la paix, fonder un jour sa famille sans craindre pour ses enfants.


Mais je sais que la haine est grande, qu'il faudrait plus que quelques paroles apaisantes pour contraindre ceux qui veulent en découdre à déposer leurs armes.


 


Il faudrait... je ne sais pas. Un miracle peut-être. Quelque chose qui permette aux hommes de retrouver la raison et l'envie de vivre en paix, en bonne harmonie.


 


Je vous souhaite une douce journée... et une nuit sans cauchemars.

Georges L. 19/07/2012 09:46



 J'ai connu l'époque du slogan "La Valise ou le cercueil", mais maintenant c'est la triste réalité de "La Valise et le Cercueil" . Nous n'avons pas le droit de désespèrer car notre longue
Histoire est semée d'obstacles que nous avons réussi à franchir pour vivre libres.
La température excessive qui règne en ce moment dans notre région a l'avantage de m'empêcher de dormir et donc de cristalliser des cauchemars éventuels!.
Bonne fin de semaine Quichottine ! 



Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche