Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 22:24

 

 

 

 Claude  Coquerel, La Baie d'Alger (1937)

 

coquerel-baie d'alger

 



Dieu se pencha un matin de sa montagne sacrée


Trempa son doigt dans l'eau bleutée

Dessina une belle courbe


La Baie était née

Jeta dans un coin de gros morceaux de rochers

Saupoudra des pincées de graviers


Le Peñon  était né

Signa son oeuvre d'un large zig-zag

La Jetée était née


Alluma le Phare et satisfait, alla... se reposer

Alger était née.


     --------------------------------------------------------ooooooooooooooooo-------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Lévy - dans poésies
commenter cet article

commentaires

Joëlle 13/09/2010 16:20



Bonjour Georges,


Je venais reprendre un peu de cette belle naissance...


Bonne semaine à vous



Georges 14/09/2010 18:21



Les naissances ne sont pas toutes faciles. Mais Alger fut un beau bébé . Hélas, l'ingrat devenu adulte s'est révolté !



G i L ... 12/09/2010 18:02



trés belle peinture de Coquerel et merci pour le poême-Ton voyage me raméne à des années heureuses ou je pouvais moi aussi désobéir à Manman(sic)



Georges 12/09/2010 21:44



La lumière de l'Algérie a inspiré tous ces peintres pour notre plus grande chance . Maintenant ils colorent nos souvenirs.


Merci à eux ; (et à toi de m'avoir lu) !.



Quichottine 27/08/2010 19:14



Je n'aime pas non plus le centre Pompidou... Mais j'avoue que la Préfecture de Cergy est plutôt réussie, à mon goût.


 


Merci pour votre réponse, et pour vos visites chez moi.



Georges 27/08/2010 20:14



L'aspect extérieur d'un batiment moderne ne suffit pas à satisfaire. Il faut encore savoir s'il sera apte à etre naturellement lumineux à l'intérieur et protégé aussi des intempéries, et surtout
insonorisé, mais aussi pratique pour les déplacements intérieurs sans couloirs sans fin: la " nouvelle" BNF, autant que j'ai pu en apprendre, est sur ce point une catastrophe architecturale. Au
point de vue résistance des matériaux à un tremblement de terre, la construction inversée n'est pas si optimale avec tous ces portes-à-faux ! Mais la concurrence pousse les architectes à
présenter des projets qui se veulent originaux mais peu pratiques. Je n'aime pas non plus les tours de Gaudi où pourtant beaucoup  s'y esbaudissent. Bien sur on ne batit qu'une fois en mille
ans les Chateaux de la Loire ...



Quichottine 27/08/2010 15:51



Juste un passage pour vous souhaiter une bonne fin de semaine.


J'espère que tout va bien pour vous.


A très bientôt.



Georges 27/08/2010 19:11



Je suis allé voir la superbe statue érigée par Charles Gir à Cergy en me demandant la raison de ce choix devant cette mairie en pyramide inversée. La réponse est sur Cergyrama: Cervantès fait
dire à Don Quichotte "C'est la folie qui fait avancer et la raison qui la tue". Certes il faut de l'audace en architecture (comme partout), mais je me souviens des projets insensés de Le
Corbusier qui voulait faire pousser des obus de béton sur la Casbah et détruire la beauté de la baie si harmonieuse. Par chance aucune de ses folies ne furent acceptées et restèrent de vagues
dessins sur le papier. Alger qui avait goûté de quelques bombardements allemands, l'avait encore cette fois échappé belle ! De l'audace oui, de la folie non. Au risque de me rendre pour un
dépassé, j'avoue que le complexe de tuyauteries Pompidou est un bon exemple de la démence, très laide et installée pour de trop nombreuses années...


Bonne fin de semaine Quichottine.


 



Malika 25/08/2010 18:47



Superbe. Bonne soirée. Malika



Georges 26/08/2010 09:41



Bonjour Malika,


Merci de m'avoir lu. Je viens d'admirer vos dessins et photos: un Blog bien artistiquement fourni !



Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche