Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 17:17

Un Lion pour la Pologne

Je suis allé aux Puces virtuelles et je suis tombé en arrêt sur cette carte postale plus que centenaire !. Bien sur au premier abord à cause de ce "Lion du Sud de l'Algérie" comme l'éditeur l'a imprimé pour évoquer une lointaine et sauvage Algérie. Ensuite j'ai essayé avec patience (et une loupe !) de déchiffrer l'écriture fine et couchée en coup de vent de l'expéditrice.
 Et voici ci-dessous ce qu'elle a écrit :

out-copie-1


Bône, le13 Février 1902,

Rien que l'aspect de votre  traîneau  courant dans la neige me fait frissonner sous notre beau soleil.
Bien froid mais bien pittoresque doit être votre pays .
 Je suis très frileuse et ne préférez-vous pas un ciel éternellement bleu à une atmosphère où voltigent des papillons blancs tombés du ciel ?
Voulez-vous placer le timbre du cote nu de la carte, je vous en serai très reconnaissante.
Mille souvenirs.  


Magali.

A:
 Mademoiselle Pulsk

Marzalkowaska 69,
logement 9,
Varsovie
Pologne
RUSSIE

------------------------------------------oooooooooooooooooooooo----------------------------------------

Pulsk est un patronyme vraiment Polonais !.
Rien ne permet de nous éclairer sur l'expéditrice de cette carte, seul son prénom Magali qui en Grec signifie "Perle" . Le timbre a été oblitéré à Constantine, la carte écrite de Bône. A cette époque déjà le Lion avait disparu avec la pénétration française, chassé pour la sauvegarde des populations et aussi le plaisir des Bombonnel et Gérard plus précis que Tartarin de Tarascon.
Le Lion* d'Algérie  était caractérisé par sa crinière très épaisse et noire qui se prolongeait sur le poitrail et sur son dos. C'est un symbole important dans le monde maghrébin, à tel point que le Roi du Maroc en a constitué un élevage ayant des caractéristiques génétiques les plus proches de ce grand Lion d'Afrique.
En voici une gravure de 1887, un Lion "marabout" dans la Casbah d'Alger !


Lion a Alger 1887

Et que pensez-vous du Lion de Rochegrosse qui veille sur sa maitresse ?
Certes ce peintre habita une très belle demeure turque à El-Biar, sur les hauteurs d'Alger, mais cette scène est le pur produit orientaliste de son imagination.





Mais loin de ces langueurs algériennes, voici où vivait Mademoiselle Pulsk, dans la rue Marzalkowaska dans sa splendeur en 1912. C'était l'époque  d'une paisible Varsovie qui était la capitale des Arts et des Lettres .
Alger alors était en pleine expansion hausmanienne, mais nous aussi à cette même date, avions deux compagnies de tramways électriques très développées qui sillonnaient les rues, mais sans la neige !.
 


Warszawa - Marszałkowska 1912
Mais remarquez qu'en plus de l'adresse Varsovie-Pologne est ajoutée aussi "Russie" ! Car jusqu'à cette époque, avant la Grande Guerre 14/18, la Russie avait  avancé ses frontières pour englober une partie de la Pologne .

Hélas les Huns sont passés sur cette terre en 39/45 et ont enseveli les populations dans leurs ruines, ou les ont exterminées  dans les Camps.
                       Cette photo a été prise lors de la parade polonaise entrant dans les ruines de la ville en 1945. ( Photographe inconnu). Je rappellerai aux jeunes lecteurs(trices), qu'après la victoire sur Allemagne nazie, Staline réunit les officiers et résistants polonais qui avaient combattu l'ennemi commun, pour les assassiner et ainsi réaliser son rêve de s'attribuer une Pologne vidée de son sang et la convertir au communisme .

800px-Polish Army Parade waf-2012-1502-29 (1945)


Si on ne peut prononcer le mot de Varsovie sans y associer les terribles souvenirs de l'acharnement hitlérien,
il ne faut pas faire l'amalgame entre les deux soulèvements dans cette ville :

Le premier soulèvement héroïque en Europe est celui des Juifs du Ghetto, où dès le début de la Guerre y furent enfermés juifs de la région et citadins  dans des conditions horribles au nombre de 380000.
De là ils étaient déportés au Camp d'Extermination de Treblinka. Le Ghetto de Varsovie limité par des murs barbelés et encerclés par les nazis, était en proie à la faim, au froid et à la misère totale. Dans ces conditions indescriptibles, des instituteurs et professeurs héroïques essayèrent de maintenir une éducation scolaire pour ne pas faire perdre l'espoir aux enfants. Les plus faibles jonchaient les trottoirs, squelettiques fantômes rigidifiés par le froid  et délivrés de leurs souffrances. En 1943, les juifs dans un sursaut décidèrent de se révolter sachant évidemment qu'ils n'avaient aucune chance de vaincre. Bombardés, brûlés par les allemands qui les gazèrent jusque dans les égouts, ces hommes et femmes sans aide extérieure du reste des habitants non-juifs de la Ville de Varsovie, furent assassinés pour la plus part. Hitler et ses sbires s'acharnèrent à raser ces quartiers. Un Chef héroïque et ses amis de la révolte consignèrent toute cette période dans des documents qu'ils enfermèrent dans une petite valise et enterrèrent dans une profonde cache .Il y a quelques années elle fut retrouvée .
De tout le Ghetto ne subsiste qu'un seul pan de mur. Les polonais rasèrent les ruines. Des citoyens juifs rescapés qui sortant des Camps retournèrent dans leurs villages furent lapidés par leurs anciens voisins polonais qui s'étaient emparés de leurs maisons .
http://fr.wikipedia.org/wiki/Soul%C3%A8vement_du_ghetto_de_Varsovie


La deuxième révolte eut lieu en 1944, lorsque les polonais, eux-mêmes  si antisémites, furent eux aidés par des parachutages d'armes et de munitions, d'abord pour se libérer, mais aussi parce que les Soviétiques étaient aux abords de la ville.
Varsovie fut reconstruite en respectant souvent les architectures anciennes.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Insurrection_de_Varsovie


Note : Une très belle description pittoresque du Lion d'Afrique dans le livre de Henri Demesse:
http://www.bmlisieux.com/curiosa/demess01.htm

Et pour retourner en enfance :(oui c'est ma date de naissance !)
http://vodpod.com/watch/1761854-metro-goldwyn-mayer-tanner-the-lion-1938


---------------------------------------ooooooooooooooooooo-----------------------------------

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Lévy - dans souvenirs
commenter cet article

commentaires

Joëlle 12/03/2010 21:13


Un article très complet avec un coup de coeur pour la peinture choisie, merci pour la belle découverte cher Georges... Bon we à vous :-)


Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche