Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 19:45



En Mars 2007,  j'ai raconté mes souvenirs de ce jour cruel dans un court texte intitulé:
                       "Le dernier printemps d'Alger"

Le lecteur, intéressé par  un aspect personnel de cette journée, pourra s'y  reporter , en m'excusant de me citer:  


http://srv02.admin.over-blog.com/index.php?id=15643507&module=admin&action
=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=831206559151


A vrai dire, je n'attends pas (et ne  pense ne pas être le seul )  cette date fatidique pour me replonger dans ces heures où la foule patriote était allée vers le centre d'Alger pour manifester sa solidarité avec le faubourg populeux de Bab-el-Oued, assiégé par les forces Francaises : Quelquefois je revis , les nuits de cauchemard, tous les détails de ce début de semaine ensoleillé et si vite ensanglanté . En général, dans les Démocraties, après le crime la police tôt ou tard arrête le ou les criminels et la Justice applique la Loi .
Dans le cas du 26 Mars 1962, seuls sont connus les assassinés ( et encore pas tous, puisque certains même n'ont pas été identifiés à la morgue !) , mais le ou les criminels courent encore à moins qu'ils ne soient déjà décédés dans leur lit, de mort naturelle.
Nous autres, les Francais d'Algérie, tels qu'on nous nomme, puisque le terme de Francais est réservé à ceux de métropole, nous espérons et réclamons seulement  que la Vérité Historique soit enfin imprimée dans les livres scolaires pour que les petits écoliers n'aient pas plus tard à rougir de leurs parents de l'hexagone, qui (celà devient une habitude ), et comme  à une autre époque brune, se réfugiaient derrière un facile  "Je ne   savais pas "......
Un petit souhait, qui loin de coûter un sou à la France, enrichirait son passé et son avenir.






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Levy Georges 30/03/2008 17:54

Il faudra beaucoup de temps encore pour que la vérité sur la responsabilité de la tuerie du 26 Mars 1962 perce la croute de l'Histoire Officielle .Il parait que les assassins avant de mourir (dans leur lit),demandent souvent pardon de leurs crimes . Dans le cas de ce jour funeste, rien de celà nous est parvenu à ce jour .Ce serait pourtant l'ultime justice à rendre à ces patriotes qui sont tombés sur les pavés d'Alger .

josette 30/03/2008 11:32

je n'oublierais jamais ces jours funestes, le blocus de Bab-el-oued je le subissai, je me souviens de ce jour où les avions nous mitraillaient et que nous étions couchées dans le couloir pour ne pas être touchéesque des gens pacifiquement sont venus nous soutenir et qu'on les a lachement assassinésJosette  

Levy Georges 28/03/2008 06:23

Quelquefois le lien ne s'effectue pas,le texte est dans :LE DERNIER PRINTEMPS D'ALGER (23/03/2007 publié dans : souvenirs )                                 J'ai encore des cauchemards de ce 26
Mars 1962, et pourtant j'en ai vu des attentats en Algérie et en...

Gaby:0059::0010: 27/03/2008 21:28

j'ai mis votre article en lien chez moi mais je n'ai pas réussi à activer votre lien je vais encore essayer...bonne soirée

Présentation

  • : des souvenirs dans un mouchoir
  • des souvenirs dans un mouchoir
  • : souvenirs d'enfance et d'adolescence
  • Contact

Recherche